Evénement Novembre 2009

Posted in: Evénements
Tags:
Sybille Spinola

« Pikin Players » ou une histoire de football
Un film documentaire réalisé par Chapter01 Productions en collaboration avec Education Sans Frontière.

Pour faire un don, cliquez ici.

En accord avec Chapter01 Productions, Education Sans Frontière a récemment signé un partenariat en vue de la réalisation d’un film documentaire intitulé « Pikin Players (ce terme signifie enfant joueur dans un des dialectes du Cameroun). Pikin Players est un film documentaire qui raconte l’histoire de trois enfants africains qui voyagent en Europe pour devenir des joueurs de football professionnels. L’équipe de tournage va côtoyer ces jeunes durant des mois dans leur lutte pour atteindre leur rêve, en les suivant dans leur voyage depuis le Cameroun jusqu’en Europe. Pour en savoir un plus sur ce documentaire, la rédaction d’Education Sans Frontière est allée à la rencontre de Sybille Spinola, directrice du film.

Question 1 : D’où vous est venue l’idée de réaliser un documentaire et pourquoi un tel film est-il nécessaire aujourd’hui ?

L’an passé, je suis tombée sur un article dans l’Observer qui parlait du problème du trafic de jeunes footballeurs, ces garçons dont les familles avaient été piégées et avaient donné tout l’argent qu’elles possédaient pour envoyer leurs fils en Europe afin qu’il devienne une star du football.

Le sujet a tout de suite retenu mon attention. J’ai immédiatement contacté Jean-Claude Mbvoumin de NGO Culture Foot Solidaire qui m’a invitée à la 2ème conférence internationale sur les jeunes footballeurs africains au Cameroun et où j’ai eu la possibilité d’approfondir mes recherches ainsi que de discuter sur place avec des académies et des joueurs.
Après la conférence, nous avons décidé d’essayer de raconter les histoires de ces garçons. Bien que les managers véreux piégeant des familles naïves soient un élément du problème, nous voulions nous concentrer davantage sur le problème plus vaste de jeunes garçons qui quittent tout pour essayer de réaliser un vague rêve, celui de devenir un roi du football.
L’histoire elle-même est importante à une époque où le foot n’a jamais été aussi populaire et le moment choisi pour produire ce film est crucial. La coupe du monde aura lieu en Afrique du Sud l’an prochain. Cela correspondra vraiment à une période idéale pour attirer l’attention du monde, car tous les yeux seront tournés vers l’Afrique.

Question 2 : Pourquoi le choix d’Education Sans Frontière comme partenaire pour réaliser ce film « Pikin Players » ?

Il était clair pour nous que Pikin Players pourrait avoir le pouvoir de faire plus que de soulever le problème – il pourrait être utilisé pour aider à prévenir ce problème. Le meilleur moyen étant naturellement d’éduquer et d’informer les enfants sur les dangers des rêves de gloire et de succès en Europe.
Nous avons vu qu’Education Sans Frontière opérait au Cameroun. Nous les avons donc contactés pour une collaboration à notre projet. Nous pensions que le film pouvait être utilisé au Cameroun comme base de développement d’un programme social pour aider à informer les enfants des écoles camerounaises sur l’importance de continuer l’école plutôt que de tout quitter pour le football. En même temps, le film pourrait aussi interpeler les élèves européens nourrissant des rêves semblables.
Educations Sans Frontière ayant répondu positivement à notre demande, c’est ainsi qu’est née notre collaboration.

sybille_with_children_in_yaounde

Question 3 : Il est prévu qu’Education Sans frontière mette en place un projet éducatif autour de ce film, pensez-vous que cela pourra mieux sensibiliser la population face au phénomène « des enfants, esclaves du foot » ?

Le projet social issu de Pikin Player peut être utile de plusieurs manières. Premièrement, il va aider à l’éducation de jeunes joueurs en Afrique avant qu’ils ne décidend de quitter l’école et partir pour l’Europe. Cela les rendra plus attentifs aux pièges liés à ce commerce en général et leur permettra de poursuivre leur carrière en ayant les bonnes informations. Deuxièmement, le projet peut servir à éduquer les jeunes joueurs en Europe sur la situation dans laquelle se trouvent leurs jeunes collègues africains. Plus cette situation sera mise au grand jour et moins elle aura de chance de perdurer.

Question 4 : Nous avons appris qu’une de vos équipes était récemment rentrée d’un voyage du Cameroun, pourriez-vous nous dire quel était le but de ce voyage et comment cela s’est-il passé?

Nous avons fait 2 voyages au Cameroun jusqu’à aujourd’hui – le premier était pour rencontrer des experts sur le sujet et sur le football africain. Nous voulions également rencontrer les jeunes joueurs personnellement afin de pouvoir leur parler et avoir une meilleure vue de la situation.
Après le premier voyage, nous avons passé 8 mois à développer le projet et nous sommes retournés au mois d’août dernier pour trouver les garçons dont nous aimerions raconter l’histoire. Nous avons passé 5 semaines à faire des interviews intensives avec des dizaines de garçons. Nous en avons finalement sélectionné 4. Un des garçons a été repéré par Samuel Eto et a été recruté par le FC Barcelone. Il sera pris en charge et protégé par la « Fundacion Privada de Samuel Eto et il suivra les cours dans une école locale. Nous avons voulu raconter cette histoire pour démontrer comment les choses devraient être faites – officiellement, légalement et pour les intérêts de l’enfant pris en charge.
Nous avons ensuite sélectionné 3 autres garçons qui se débrouilleront par eux-mêmes pour venir en Europe. Ils ont des invitations de clubs pour des essais, mais rien d’autre. Ils n’auront pas de protection et le résultat de leur voyage est plus incertain que celui du garçon mentionné précédemment qui se rendra à Barcelone.

boys_in_limbe

Question 5 : Le film sera réalisé par Chapter01 Productions qui est une maison de production dont l’ambition est de produire des films ayant une responsabilité sociale. Mais j’imagine que dans un contexte pareil, chaque film est différent avec des enjeux divers. Qu’est-ce qui fait la spécificité de « Pikin Players » ?

Nous sommes une équipe de cinéaste professionnels et nous avons jusqu’ici travaillé sur des projets à caractère social. Mon dernier film relatait le problème de la démolition des maisons en Palestine et d’autres membres de notre équipe ont travaillé sur des projets en Afrique, au Moyen Orient, en Europe et en Asie sur des thèmes aussi divers que l’attentat de Madrid ou les immigrants africains voyageant sur des barques pour arriver en Europe. Nous sommes concernés par le monde dans lequel nous vivons et avons envie de partager ce que nous découvrons avec un public qui n’aurait pas les moyens de le découvrir sans cela.
Pikin Players raconte l’histoire de ces garçons et la raconte selon leur propre point de vue. Nous avons voulu suivre les garçons à travers leur propre expérience plutôt que de le faire à la manière d’un reportage. Nous pensons que cette approche aura un impact plus grand, car voir d’autres joueurs comme eux-mêmes traversant les mêmes épreuves pour arriver en Europe vaut mieux que tous les discours et toutes les approches plus académiques.

Question 6 : Vu le contexte économique actuel, on imagine qu’assurer le financement d’un film doit être extrêmement difficile. Qu’en est-il de « Pikin Players » et quels sont principaux défis que vous rencontrez ?

Avec la crise, trouver de l’argent pour n’importe quel film est difficile. Nous avons financé entièrement le développement et la pré-production du film nous-mêmes. De par la nature de Pikin Players, nous voulions essayer de récolter des fonds pour produire le film nous-mêmes, grâce aux donations de professionnels de l’industrie, d’organismes éducatifs et toute personne intéressée à contribuer à la réalisation du film.
En ce moment, nous travaillons en collaboration avec des organisations ici en Espagne qui nous aident de différentes manières, comme par exemples offrir des services gratuitement, ce qui nous as permis d’organiser des collectes de fonds dans leurs locaux, etc. Nous avons été aidés par des footballeurs professionnels de Barcelone qui ont aimé le projet et voulaient y participer. Garcia Arts Projects nous ont permis d’utiliser leur concepteur pour tous notre matériel promotionnel. Nous avons néanmoins encore besoin de beaucoup d’aide financière. Nous essayons d’obtenir des paiements différés, parce que ce projet nous tient à cœur, mais surtout afin de pouvoir terminer Pikin Player à temps pour la coupe du monde de football. Nous avons encore besoin de beaucoup de fonds et toute aide que nous pourrions obtenir sera la bienvenue.

boy_in_limbe

Question 7 : Quel accueil pensez-vous que le public réservera à ce documentaire et quelle réaction pensez-vous qu’il aura ?

J’espère que le film incitera les gens à regarder au-delà de la coupe du monde et l’industrie du football. Le film n’est pas une critique pure et simple de l’industrie du football, mais il met en évidence ce qui pourrait être amélioré. Je ne veux en aucun cas donner des leçons à travers ce film – j’espère que les garçons raconteront leur propre histoire et le public pourra en tirer ses propres conclusions. Il est important pour moi de raconter une histoire différente des histoires que l’on nous montre de manière général, sur la guerre, la pauvreté, la malnutrition sur l’Afrique. Nous avons ici des garçons qui ont des rêves similaires à ceux des enfants d’Europe. Ils ont une famille, vont à l’école, sortent avec leurs amis et rêvent de devenir des stars du football. Avec une bonne éducation et plus d’investissements de la part des clubs européens, ces garçons pourraient poursuivre leur rêve chez eux, plutôt que de croire que leur seule chance pour réussir soit de partir pour l’Europe à n’importe quel prix.

Merci Sybille pour votre disponibilité et à très bientôt pour la sortie du film.

1 Comments for : Evénement Novembre 2009
  1. Créé par un programmeur de notre société intégralement
    accroc à Crossfire Triche, ce petit programme de Crossfire Triche vous
    fournira la liberté de vous amuser aussi souventfois que vous
    en avez envie.

Comments are closed.

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options