Témoignages – Mai 2007

Posted in: Témoignages
Tags:

Apprendre au bout du monde
Par Mandarine Van Bastolaer

Mandarine Van Bastolaer Je suis de Tahiti, une île du bout du monde situé en plein océan Pacifique. Le coin paradisiaque pour toutes les personnes vivant autour de moi! J’ai 19 ans, mes 20 ans approches et je n’ai toujours pas commencé l’université parce que j’ai décidé d’étudier l’anglais avant toute chose. Cela semble essentiel pour mon futur, pas forcément pour mon métier mais pour une bonne communication avec le monde entier. Je suis donc venue à Vancouver pour une durée de 8 mois pour réaliser ce vœu. C’était un peu comme un rêve pour moi de venir étudier au Canada. C’est un pays que j’apprécie énormément grâce à la gentillesse de la population. Je n’ai entendu que du bien de ce charmant pays depuis quelques années. Et donc je me suis mise à réfléchir à propos de mes études car je n’avais aucune idée de ce que l’avenir me réservait.

C’est comme un saut vers l’inconnu. Tout est nouveau pour moi: le coût de la vie, les amis, l’école… surtout le climat qui est totalement différent car dans mon pays il fait plutôt chaud. J’ai beaucoup plus de responsabilités, on ne peut pas vraiment dire que je vis par moi-même car je suis entourée d’une famille d’accueil. Ils ont 2 enfants: 1 fille de 11 ans et un garçon de 21 ans ainsi que 9 autres étudiants. Je m’y plais beaucoup ; c’est comme une deuxième grande famille pour moi. Je me suis vite intégrée à ce mode de vie malgré la difficulté de la séparation d’avec mes 3 petits frères et ma petite soeur.

Cela n’a pas était très facile au début car le lien entre les uns et les autres était fort. Mais petit à petit, avec le temps, je m’y suis habituée. Je me suis faite des amis venant des quatre coins du monde, j’essaie d’occuper mes journées du mieux que je peux, même si parfois l’argent manque. Ce séjour linguistique me fait aussi connaître de nouvelles cultures grâce aux amis que je côtoie.
Ce n’est pas toujours facile et j’ai parfois des coups de déprime un peu comme tout le monde je crois. Je repense à mon ancienne vie, ma famille, mes amis, ma nourriture, ma maison…Mais j’avoue que ce que je vis en ce moment est la plus belle expérience de ma vie. J’apprends à être indépendante, à économiser… C’est une façon pour moi de découvrir la vrai valeur de la vie tout en étudiant et en s’amusant.

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options